Programme Tropical Deep-Sea Benthos (ex MUSORSTOM)



Description


L’un des plus ambitieux programmes hauturiers d'exploration biologique

En 1976, l'Office de la Recherche Scientifique et Technique d'Outre-Mer (ORSTOM) - qui allait devenir l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) - décide d'affecter à son centre de Nouméa son chalutier de recherche, le Vauban. Sur la route depuis Marseille, le navire fait un crochet par les Philippines pour une petite campagne océanographique de 10 jours à la recherche d'un crustacé « fossile vivant ». Le 22 mars 1976, le Vauban retrouve un spécimen de l’espèce Neoglyphea inopinata exactement à l'endroit où l'Albatross avait collecté le premier spécimen, en 1908, au large de l'île de Lubang, par 190m de profondeur. Cette redécouverte spectaculaire s'accompagne d'une moisson d'échantillons dans tous les groupes zoologiques. Jacques Forest et Alain Crosnier, les promoteurs de cette « campagne Musorstom », s'entourent d'un réseau d'experts pour les étudier, les décrire, les publier : c'est l'acte de naissance des « campagnes Musorstom », devenues en 1999 Tropical Deep-Sea Benthos.

Depuis, le programme Tropical Deep-Sea Benthos a réalisé plus de 5 000 opérations de dragage et chalutage dans ce qui constitue l'une des dernières frontières de l'exploration de la biodiversité : le domaine bathyal des grandes îles tropicales. Avec le lancement du navire de recherche Alis, en 1986, le programme connaît un incomparable âge d'or en Nouvelle-Calédonie puis, à partir de 1992, essaime vers les archipels du Pacifique Sud : Vanuatu, Fiji, Wallis & Futuna, Tonga, Marquises, Australes, sous la conduite infatigable de Bertrand Richer de Forges. A partir de 2000, vient le tour des grands archipels de Mélanésie - Iles Salomon, Papouasie Nouvelle-Guinée. 

Des partenariats sont noués avec d'autres équipes scientifiques pour l'exploration de Taïwan, des Philippines, de Madagascar et du Mozambique en utilisant des navires locaux. A partir de 2014, le programme s'étend à l'Atlantique tropical américain. Avec 11 millions de km², la France se vante d'avoir la deuxième plus grande Zone Economique Exclusive (ZEE) du monde ; avec Tropical Deep-Sea Benthos, elle a aussi le plus ambitieux programme hauturier d'exploration biologique !

 

LES NOMBREUSES RETOMBEES DU PROGRAMME

La valorisation des collections engendrées par ces campagnes mobilise plus de 200 scientifiques du monde entier, qui multiplient les superlatifs pour qualifier l'exceptionnelle qualité et diversité du matériel échantillonné. Des centaines d'articles scientifiques, publiés dans les volumes de la série éponyme Tropical Deep-Sea Benthos, une dynamique d'accompagnement de chercheurs invités, des thèses, l'implication d'amateurs de haut niveau : la systématique des organismes marins a bénéficié du remarquable élan collectif d'un programme qui mobilise le savoir-faire de toute une chaîne d'acteurs - équipages des navires, scientifiques embarqués, techniciens de collections, chercheurs, assistants de rédaction.

Au-delà de la découverte de milliers d'espèces nouvelles, le programme a aussi été pionnier dans l'étude des faunes associées aux bois coulés ; il a exploré l'endémisme et la vulnérabilité des monts sous-marins ; il a aussi créé les outils de connaissance qui sous-tendent les politiques de conservation du domaine hauturier tropical. Ces outils prennent une importance notable dans un contexte actuel de « course à la mer et aux ressources » avec notamment un regain d'intérêt pour les ressources minérales sous-marines. Le cas de la Polynésie française est dans ce contexte emblématique : sa ZEE présente les encroûtements polymétalliques les plus riches connus - notamment en cobalt - et les seules données biologiques sur ces environnements sont issues de ces campagnes. De même pour la Nouvelle-Calédonie, les données scientifiques du programme constituent un socle robuste pour la mise en place du plan de gestion du parc naturel de la mer de Corail créé en avril 2014 par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

Documents

Symposium TDSB fête ses 40 ans - Oct 2016
00 - Annonce Symposium EN
00 - Annonce Symposium FR
00 - Programme du Symposium
01 - Présentation du Dr. Bertrand RICHER DE FORGES, Attaché MNHN (retraité IRD), Nouvelle-Calédonie
02 - Présentation du Prof. Sarah SAMADI, ISYEB/MNHN, France
03 - Présentation du Dr. Cécile DEBITUS, IRD/UMR241, France
04 - Présentation du Prof. Tin-Yam CHAN, National Taiwan Ocean University, Taïwan
05 - Présentation du Dr. John TAYLOR & Dr. Emily GLOVER, NHM UK
06 - Présentation du Dr. Laure CORBARI, ISYEB/MNHN, France
07 - Présentation du Dr. Pierre LOZOUET, Dir. Coll./MNHN, France
08 - Présentation d'Emmanuel COTEZ, SPS/MNHN, France
09 - Présentation de Laurent PONCET, SPN/MNHN, France
10 - Présentation de Leen VANDEPITTE, Vlaams Instituut Voor De Zee, Belgique
11 - Présentation du Prof. Nadia AMEZIANE, BOREA/MNHN, France
12 - Présentation du Dr. Ralph MANA, UPNG, Papouasie-Nouvelle-Guinée
13 - Présentation du Dr. Benny CHAN, Academia Sinica, Taïwan
15 - Présentation du Dr. Eric PANTE, LIENS/CNRS, France
16 - Présentation du Dr. Mande HOLFORD, CUNY, USA
17 - Présentation du Dr. Marcello KITAHARA, São Paulo Federal University, Brésil
18 - Présentation du Dr. Wei Jen CHEN, NTU, Taïwan
19 - Présentation du Prof. Marco OLIVERIO, Universita di Roma, Italie
20 - Présentation du Dr. Enrique MACPHERSON, CEAB, Espagne
21 - Présentation du Prof. Manuel TENORIO, Universidad de Cadiz, Espagne
22 - Présentation du Prof. Peter CASTRO, California State Polytechnic University, USA
23 - Présentation du Dr. Tina MOLODTSOVA, P.P. Shirshov Institute of Oceanology, Russie
24 - Présentation du Dr. Jan Johan TER POORTEN, citizen scientist, Pays-Bas
25 - Présentation du Dr. Timothy O’HARA, Victoria Museum, Australie
26 - Présentation du Dr. Stéphane HOURDEZ, ADMM/CNRS
27 - Table ronde : Drague et chalut vs images et ROV
28 - Table ronde : Milieux phares vs « ambient deep-sea »
Accès restreint (5)

Bibliographie [1772]

IA (Annélides, Polychètes et Sipunculides) [19] [+]

IB (Bryozoaires Brachiopodes) [36] [+]

IC (Ichtyologie) [163] [+]

IE (Échinodermes) [81] [+]

IK (Cnidaires) [60] [+]

IM (Mollusques) [574] [+]